La carte
Cliquez pour agrandir

Situées à la frontière espagnole et correspondant à l'ancien département des Basses-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques (7 629 km²) font partie avec la Dordogne, la Gironde, le Lot-et-Garonne et les Landes, de la Région Aquitaine. Elles ont pour chef-lieu, Pau et pour sous-préfectures, Bayonne et Oloron-Sainte-Marie.

Géographie
Les altitudes, qui culminent au sud à la frontière espagnole (pic Pallas à 2 974 m, pic du Midi d'Ossau à 2884 m, pic d'Anie à 2 504 m), s'abaissent vers le nord-ouest dans la montagne basque (basse Navarre, Sioule) et vers le nord-est dans la montagne béarnaise. Le paysage, mouvementé, est découpé par des vallées et des gaves (Aspe, Ossau). Au-delà, dans le nord, s'étire la zone de piémont au dense réseau hydrographique, avec les collines du Béarn qui s'étendent jusqu'au littoral (long de 32 km) et le plateau de Ger à l'ouest.

Le pic du Midi d'Ossau (Pyrénées-Atlantiques)

Population
La population, qui rassemble 598 340 habitants [1999], se concentre pour l'essentiel, dans l'agglomération de Pau et sur la côte basque (de Bayonne à Hendaye), deux pôles majeurs qui animent ce département et contrastent avec la région montagneuse, qui continue à perdre des habitants.

économie
Dans ce département très peu industrialisé, l'agriculture garde une place importante. L'élevage, qui domine dans la montagne (ovins et bovins pour le lait), est également notable dans l'avant-pays du Béarn, où il procure encore 60 % des revenus (bovins et agneaux, ainsi que canards et oies pour le foie gras). Dans le Béarn et le Pays basque, la principale culture est celle du maïs, même si le vignoble est planté localement (Tursan et Chalosse, Madiran, Irouléguy). L'extraction de pétrole (Vic-Bilh et Tursan) et la production (en déclin) du gaz de Lacq sont, avec la fabrication d'articles chaussants, parmi les principales activités industrielles. Les activités tertiaires et le tourisme sont particulièrement développés le long de la côte basque, où Bayonne, en plus de sa fonction portuaire (4 362 359 tonnes de fret [1998]), apparaît comme le principal carrefour ferroviaire et routier.

Curiosités
Le potentiel touristique du département est diversifié, bien que le tourisme estival et balnéaire domine (plages d'Anglet, Biarritz, Saint-Jean-de-Luz ou Hendaye; ports de plaisance), ainsi que les sports d'hiver (stations d'Artouste, Gourette, etc.). La découverte des richesses de la culture basque et du parc naturel régional des Pyrénées-Occidentales est un autre aspect du tourisme local. Des stations thermales offrent également leurs bienfaits aux curistes: Cambo-les-Bains ou Eaux-Bonnes par exemple


Toutes les communes des Pyrénées-Atlantiques : ICI

Liens à visiter

01 - 02
- 03